Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Meteor 1.0.2 est disponible et propose une console serveur
La plate-forme JavaScript améliore ses performances

Le , par vermine, Responsable JavaScript & AJAX
Meteor 1.0.2 est disponible et propose une console serveur


Meteor est une plate-forme open source pour créer des applications Web de qualité et cela très rapidement, peu importe que vous soyez un expert développeur ou bien un débutant. Avec Meteor, vous n'avez plus à gérer les ressources serveur ou une base de données, ni à manipuler une couche ORM (couche d'abstraction à la base de données), ni à organiser le va-et-vient entre clients et serveur en cas de données invalides.

L'équipe a annoncé la sortie de la révision 1.0.2.

Elle contient une nouvelle console serveur appelée meteor shell. Elle permet de se connecter à un serveur exécutant Meteor et d'évaluer du JavaScript interactivement. Un peu de la même manière que l'exécution de code Meteor côté client dans la console du navigateur.
Vous pourriez vous en servir pour inspecter la base de données, les mises à jour, appeler des fonctions helpers, etc.

La révision comprend également plusieurs amélioraitons des performances et de la maintenabilité au niveau de l'outil de lignes de commande. Vous trouverez la liste complète des modifications ici.

Le site de Meteor.
L'article officiel.
La documentation.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de vermine vermine - Responsable JavaScript & AJAX http://www.developpez.com
le 24/03/2015 à 8:06
Meteor 1.0.4 : amélioration des performances pour la plate-forme JavaScript
et support de MongoDB 3.0 et Cordova 4.2.0


Meteor est une plate-forme open source pour créer des applications Web de qualité et cela très rapidement, peu importe que vous soyez un expert développeur ou bien un débutant. Avec Meteor, vous n'avez plus à gérer les ressources serveur ou une base de données, ni à manipuler une couche ORM (couche d'abstraction à la base de données), ni à organiser le va-et-vient entre clients et serveur en cas de données invalides.

L'équipe a annoncé la sortie de la révision 1.0.4.

Elle contient des modifications dans plusieurs projets Meteor et sur l'outil de ligne de commande :

  • le support de MongoDB 2.6 et 3.0 qui ont de nouveaux comportements. A terme, le développement de Meteor va utiliser MongoDB 3.0 ;
  • des grandes améliorations de performances autant du côté serveur que du côté client ;
  • la mise à jour des outils Cordova en version 4.2.0, ainsi que la mise à jour des packages individuels Cordova qui permettent d'accéder aux fonctions du périphérique natif de Meteor. Attention, l'accès à certains domaines n'est plus autorisé par défaut ;
  • une méthode de subscription pour les instances de template ;
  • etc.


Le site de Meteor.
L'article officiel.
La documentation.
Avatar de vermine vermine - Responsable JavaScript & AJAX http://www.developpez.com
le 09/04/2015 à 14:59
Meteor 1.1.0 : support de Microsoft Windows en plus de Linux et OS X
pour la plate-forme JavaScript


Meteor est une plate-forme open source pour créer des applications Web de qualité et cela très rapidement, peu importe que vous soyez un expert développeur ou bien un débutant. Avec Meteor, vous n'avez plus à gérer les ressources serveur ou une base de données, ni à manipuler une couche ORM (couche d'abstraction à la base de données), ni à organiser le va-et-vient entre clients et serveur en cas de données invalides.

L'équipe a annoncé la sortie de la version 1.1.

La principale nouveauté est que Meteor est dès à présent disponible en tant que distribution officielle sur le système d'exploitation Windows. Et plus précisément sur Windows 7, Windows 8.1, Windows Server 2008 et Windows Server 2012. Le travail accompli permet d'obtenir un code Meteor de base transportable sur les différents OS. Des équipes qui travaillent sur plusieurs plates-formes peuvent donc collaborer à une même application Meteor. La prochaine étape sera sans doute une intégration avec Visual Studio, Azure et d'autres parties de l'écosystème de Microsoft.

La seconde nouveauté majeure est le support du nouveau moteur de la base de données MongoDB 3.0. On en parlait déjà dans la précédente révision mais cela implique une réécriture importante qui apporte des améliorations de performances et d'évolutivité grâce au nouveau moteur de stockage WiredTiger.

La dernière mise à jour importante concerne l'ajout d'un solveur de contraintes. C'est l'outil qui détermine la version correcte de chaque package de Meteor à inclure dans un projet. Il est basé sur MiniSat, un solveur SAT open source et flexible écrit en C++ (et compilé en JavaScript pour une utilisation dans Meteor).

Les autres modifications portent sur :

  • le tracker et le timer ;
  • Blaze pour le templating ;
  • l'outil de ligne de commande ;
  • la mise à jour d'uglify-js ;
  • etc.


Cette version est entièrement compatible avec la version 1.0 et ses révisions. Elle peut se tester sur Windows, OS X et Linux.

Le site de Meteor.
L'article officiel.
La documentation.
Offres d'emploi IT
Développeur javascript innovation first
Adequat Tertiaire - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
Leader Technique Front-End PHP Javascript
Lyon Tertiaire ADEQUAT - Rhône Alpes - Grenoble
Développeur javascript innovation first
Adequat Tertiaire - Rhône Alpes - Grenoble (38000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique JavaScript : Xavier Lecomte -