IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

State of JavaScript 2020 : TypeScript leader incontestable des déclinaisons de JavaScript
Le typage statique devient la fonctionnalité la plus demandée et React reste le framework front-end dominant

Le , par Michael Guilloux

372PARTAGES

21  0 
Créé en 1995, JavaScript est aujourd'hui le langage le plus populaire selon de nombreux baromètres. C'est également l'écosystème dans lequel on voit le plus de technologies naitre tous les jours. Comme conséquence, il est parfois très difficile de faire des choix ou de voir une technologie s'imposer comme la norme à moins d'avoir de puissants sponsors pour la propulser. Selon les catégories, certaines technologies arrivent toutefois à se distinguer. C'est dans le but d'identifier clairement ces dernières qu'entre en jeu le State of JavaScript, une enquête annuelle internationale sur l'écosystème JavaScript.

Les résultats de l'édition 2020 sont disponibles et nous présentons ici les points saillants.

Les déclinaisons de JavaScript les plus populaires (les langages qui se compilent en JavaScript)

L'une des conclusions les plus notables de cette enquête menée auprès de plus de 23 000 développeurs JavaScript est que le langage TypeScript de Microsoft est le « leader incontesté » des déclinaisons de JavaScript, que ce soit en termes de satisfaction, intérêt, utilisation et connaissance du langage. Il est par exemple utilisé par 78 % des répondants, très loin devant Elm (6 %), Reason (4 %), ClojureScript (3 %) et PureScript (2 %). Notons également que 93 % de ses utilisateurs disent en être satisfaits.


Rappelons que, lancé en 2012 par la firme de Redmond, TypeScript est un surensemble de JavaScript qui permet un typage statique optionnel des variables et des fonctions, la création de classes et d'interfaces, l'import de modules, tout en conservant l'approche non contraignante de JavaScript. Ce système de typage aurait d'ailleurs contribué à l'adoption généralisée du langage...

Fonctionnalités manquantes les plus demandées

À la question de savoir quelles sont les fonctionnalités qu'ils aimeraient voir intégrer à JavaScript un jour, les développeurs ont été nombreux à choisir le typage statique en premier lieu (environ 1000 personnes) et ensuite une bibliothèque standard (239 personnes). Il convient de noter que seuls quelques développeurs (62) ont évoqué la prise en charge des navigateurs. Cela sous-entend que les développeurs seraient assez satisfaits de la compatibilité actuelle des navigateurs, un résultat qu'on pourrait alors attribuer à l'adoption par Microsoft de Chromium et du moteur JavaScript V8 de Google.


Frameworks et bibliothèques JavaScript front-end les plus populaires

En ce qui concerne les frameworks front-end JavaScript, React de Facebook maintient sa place de leader avec 80 % des répondants qui disent l'utiliser. Il est suivi par Angular à 56 % (légèrement en baisse par rapport à l'année dernière) et Vue à 49 % (légèrement en hausse).


En termes de satisfaction cependant, React s'est contenté de la deuxième place (88 %) juste derrière Svelte (89 %), un framework léger auquel on attribue une rapidité exceptionnelle. Le framework Angular, s'il est beaucoup utilisé (56 %) ne procure pas autant de satisfaction à ses utilisateurs : seulement 42 % comptent l'utiliser à nouveau, ce qui pourrait indiquer une éventuelle future baisse de sa cote de popularité.

Technologies de chargement et gestion de données dans une application

GraphQL, le langage de requêtes et environnement d'exécution créé par Facebook, est de plus en plus populaire dans la catégorie des technologies de chargement et gestion des données dans une application, bien qu'il reste encore moins utilisé (47 %) que Redux (67 %). Côté satisfaction cependant, il semble faire l'unanimité (94 %) contrairement à Redux (67 %).

Frameworks JavaScript back-end les plus populaires

Chez les frameworks JavaScript côté serveur, Express.js, utilisé pour construire des applications web basées sur Node.js, est de loin l'outil dominant, avec 80 % de taux d'utilisation. On note toutefois la montée en puissance du framework Next.js, basé sur React. Il passe de 10 % d'utilisation en 2018 à 37 % en 2020.


Frameworks de test JavaScript les plus populaires

Comment les développeurs JavaScript testent-ils leurs applications ? Dans la plupart des cas, c'est avec Jest (68 % d'utilisation selon l'enquête). Mocha reste également assez populaire, comme en témoignent 53 % des répondants.


Développement mobile et desktop

Quand il s'agit d'utiliser JavaScript pour le développement d'applications mobiles et desktop, les alternatives sont diversifiées et se valent plus ou moins lorsqu'on regarde le trio ces deux dernières années. React Native (35 %), Cordova (34 %) et Electron (33 %) occupent la tête de classement en 2020, mais sont suivis de près par Ionic qui est utilisé par 29 % des développeurs JavaScript d'après l'enquête.


Toutes technologies JavaScript confondues

Toutes technologies JavaScript confondues, c'est le bundler de modules open source Webpack qui arrive en tête des technologies les plus utilisées dans le développement JavaScript moderne. Il est suivi de React, Express et TypeScript. Chacune de ces 4 technologies les plus utilisées selon l'enquête a eu un score élevé à la fois en popularité et en satisfaction, comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous. Notez que TypeScript apparaît deux fois dans le graphique, car il est inclus à la fois dans les sections déclinaisons de JavaScript et outils de build.


Source : State of JavaScript (2020)

Et vous ?

Que pensez-vous des conclusions de cette enquête ?
Utilisez-vous ou avez-vous déjà utilisé des déclinaisons de JavaScript ? Si oui, lesquelles ? Quelles sont vos impressions ?
Selon vous, quelles fonctionnalités manquent encore à JavaScript ?
Quelles technologies JavaScript utilisez-vous le plus (frameworks, test, développement mobile et desktop, etc.) ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/01/2021 à 9:22
On critique beaucoup JavaScript, mais ce n'est que la partie immergée de l'iceberg. Non, le vrai problème, c'est qu'on ne devrait jamais remplacer des clients lourds fonctionnels par des applis web qui apportent infiniment plus de problèmes qu'elles n'en résolvent, et ce peu importe les budgets, la compétence de l'équipe et l'approche choisie pour le développement.
5  3 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/01/2021 à 13:10
Citation Envoyé par youtpout978 Voir le message
Je vois même pas Nativescript dans le dev mobile, c’est dommage c’est une bonne plateforme mais très peu connu et qui n’a pas percé.

Pour les applications desktop remplacer par du web il y a aussi un soucis d’accessibilité de la plateforme, un site web à partir du moment qu’il est correctement déployé ils fonctionnent partout peu importe l’os, le matériel... surtout depuis l’homogénéisation des navigateurs, là où les apps desktop pouvaient poser des problèmes de compatibilité, en plus il faut que l’utilisateur accepte d’installer l’app et puisse l’installer (pas les droits admins...).
Après dans certains cas des apps desktop peuvent difficilement être remplacer (accès à certaines fonctions de l’os, problématique de perfs ...).
Et aussi ça fait du boulot pour les devs ces migrations donc c’est du pain béni pour nous les devs et les esn...
C'est là le grand argument des ESN quand elles vendent des applis web censée remplacer des clients lourds. Pour autant, ça ne fait que déplacer le problème. Les problèmes d'incompatibilité et d'obsolescence matérielle sont remplacés par des problèmes d'incompatibilités et d'obsolescence des navigateurs.

Autre point, la majorité des nouvelles applis web sont conçues pour fonctionner dans des clouds Azure ou autre. Or le business model de ces clouds est le même que celui des peep shows. Les entreprises doivent payer toujours et encore pour rester à l'intérieur, sans vraiment connaître à l'avance combien ça va leur coûter. Cela crée des frais fixes qui n'existent pas avec les clients lourds. Et si l'appli web utilisé une API spécifique du cloud sur lequel elle est hébergée, migrer à un autre cloud est encore plus difficile puisque cela requiert une réécriture partielle du code.

Enfin, concernant le déploiement, il y a un outil formidable qui s'appelle gestionnaire de paquets. Il est vivement conseillé pour les entreprises afin de mettre continuellement à jour les postes de travail, et donc de limiter les failles de sécurité.
2  0 
Avatar de youtpout978
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/01/2021 à 11:50
Je vois même pas Nativescript dans le dev mobile, c’est dommage c’est une bonne plateforme mais très peu connu et qui n’a pas percé.

Pour les applications desktop remplacer par du web il y a aussi un soucis d’accessibilité de la plateforme, un site web à partir du moment qu’il est correctement déployé ils fonctionnent partout peu importe l’os, le matériel... surtout depuis l’homogénéisation des navigateurs, là où les apps desktop pouvaient poser des problèmes de compatibilité, en plus il faut que l’utilisateur accepte d’installer l’app et puisse l’installer (pas les droits admins...).
Après dans certains cas des apps desktop peuvent difficilement être remplacer (accès à certaines fonctions de l’os, problématique de perfs ...).
Et aussi ça fait du boulot pour les devs ces migrations donc c’est du pain béni pour nous les devs et les esn...
1  0 
Avatar de JPLAROCHE
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/01/2021 à 12:32
Bonjour, j'ai testé et pas seulement testé mais fait de la production, je suis d'accords de dire que l'on déplace le problème avec JavaScript comparer aux développements natifs, de même que ça apporte plus de complexcité.
perso je vois JavaScript comme utile pour la communication web la partie designe précontrôle, par contre bonjour la maintenance, je ne parle pas d'un service enfantin, mais de vrais application lier entre industries, avec des demandes très copmlexes parfois frisant le délire.(buisness oblige on cède aux délires).
en disant cela je ne remet pas en cause l'apparence visuel ou une certaine portabilité quoique ..... ici sur developpez quand on discute les personnes sont à niveau (soft/hard) mais quand vous dévelopez et que vous avez a faire à une société qui a des grosses centainnes de points de ventes et que chaque point de vente est responsable de son matériel Informatique avec tout ce qui en dépends ( les browser qui date obsolètes ... etc) laà vous avez du mouront à vous faire. De même que si l'un des points de ventes ce trouve être une grosse entité avec des fonctionnalitées interditent autan vous dire que je vous souhaite d'avoir quelqu'un de comptétent au bout du file.... Je n'ai pas abordé l'internationalisation bon je vous laisse à vos réflextions
1  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/02/2021 à 9:27
Citation Envoyé par yukihira Voir le message
... Peu importe les technos, le plus important est de bien choisir selon les besoins et selon les contraintes. .
Le soucis , c'est qu'on a très souvent pas le choix, ils veulent du web peu importe les contraintes depuis 10ans, donc on fait du WEB.
1  0 
Avatar de nhugodot
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 07/02/2021 à 21:58
Vous avez une autre techno que JS/Web pour créer, déboguer, maintenir, évoluer un système distribué sur beaucoup de plateformes peu prévisibles et maitrisables pendant les 5, 10, 20 voire 40 prochaines années? Je ne vois que Windows et Web comme cibles, et Android et iOS..., et le "plus petit commun dénominateur" étant toujours... le plus petit donc pas le meilleur, il ne reste que JS/Web... A moins qu'on ne me dise que développer au moins sous deux technos différentes (parmi Kotlin, Swift, C#, ...) est moins cher parce que vraiment meilleur qu'une seule mauvaise, JS...?
Cela dit je crois que Flutter, qui pointe le bout de son nez sur toutes les plateformes en en faisant abstraction justement pourrait mettre tout le monde d'accord: framework et langage propre et maintenable, open source, gros supporter (Google), etc.?

Qu'en pensez vous comme alternative?
0  0 
Avatar de youtpout978
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/02/2021 à 15:03
Citation Envoyé par nhugodot Voir le message
....
Qu'en pensez vous comme alternative?
Il commence à avoir des alternatives grâce à WebAssembly pour le front, je commence à voire des offres d'emplois pour Blazor (c#) par exemple, je pense que chaque langage ira de son framework front à l'avenir, en plus du JS.

Perso Flutter j'ai testé et pas adhérer, aucun framework/langage mets tout le monde d'accord c'est pas demain que ça commencera, chacun ira de sa solution comme toujours.
0  0 
Avatar de yukihira
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/02/2021 à 8:46
Débattre entre appli web ou client lourd par pure idéologie est contre productif. Peu importe les technos, le plus important est de bien choisir selon les besoins et selon les contraintes.
Sinon, le js n'est pas uniquement utilisé pour de l'affichage ou des applis "simples". De plus en plus de plateformes se basent sur le js pour du dév front ET back. Il est également utilisé pour certaines applis de traitement de données. Il n'a pas la prétention de remplacer des langages comme le c ou l'assembleur, mais il concourt très bien avec d'autres langages "historiques" pour du développement web, algorithmique, client lourd, ou autres domaines associés. J'inclue dans js les autres langages qui transpilent en js (pour ne pas citer explicitement typescript par exemple).
0  1 
Avatar de yukihira
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/02/2021 à 10:35
S'ils veulent du web, alors le web devient partie entière de la contrainte 😉
0  1 
Avatar de redcurve
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/01/2021 à 12:04
Si votre app est conçue correctement vous n'avez jamais besoin des droits admin, sauf pour des besoins particuliers.
1  3