Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Testacular permet d'écrire de meilleurs tests pour AngularJS
La bibliothèque JavaScript de Google

Le , par vermine

0PARTAGES

3  0 
Testacular permet d'écrire de meilleurs tests pour AngularJS

Vojta Jina a créé Testacular afin d'écrire de meilleurs tests pour AngularJS, la bibliothèque JavaScript de Google qui a rapidement gagné du soutien de la communauté du développement Web.

L'architecture de Testacular est assez légère. Elle utilise un serveur Web intégré alimenté par Node pour envoyer une série de tests au navigateur, et puis Socket.IO (qui vise à rendre les applications en temps réel possible dans chaque navigateur et appareil mobile) est utilisé pour la communication entre le navigateur et le client. Une page spéciale, /context.html, est utilisée pour contenir des tests, et un observateur de fichiers exécute automatiquement des tests lors de changements détectés sur les fichiers.

Un fichier de configuration est utilisé pour combiner tout cela. Il est fondamentalement écrit en JavaScript, mais utilise des variables spéciales pour définir les options de configuration. Par exemple, files est un tableau qui contient une liste de fichiers à charger dans le navigateur, et reporters contrôle la façon dont le résultat des tests est affiché.

Testacular exécute automatiquement une instance de navigateur lorsque testacular start est appelé en ligne de commande. L'intégralité du workflow est optimisée autour du développement, vous ne devez pas quitter votre éditeur pour voir les résultats. En outre, une nouvelle instance d'un navigateur Web est chargée.

Pour les tests, les navigateurs suivant sont supportés : Chrome, Safari, FireFox, Opéra et PhantomJS (IE devrait fonctionner). Il faut toutefois les préciser dans le fichier de configuration :

Code javascript : Sélectionner tout
browsers = ['Chrome'];



Le code source sur GitHub.
Le site officiel.

Source : d'après un article sur DailyJS.

Et vous ?
Quel est votre outil de tests préféré ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !