Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Meteor 0.6 : un nouveau système de distribution, l'utilisation des modules NPM et le support des Linux x86
Pour la plateforme serveur JavaScript

Le , par vermine

0PARTAGES

3  0 
Meteor 0.6 est disponible
offrant un nouveau système de distribution, l'utilisation des modules NPM et le support des Linux x86


Meteor est une plate-forme open source pour créer des applications Web de qualité et cela très rapidement.

L'équipe a annoncé début du mois la sortie de la version 0.6. Elle met en avant un tout nouveau système de distribution des révisions de Meteor et de la mise à jour des applications. Elle ajoute également des packages pour les applications spécifiques et un support direct des modules NPM.

À partir de maintenant, les applications Meteor sont associées à une révision spécifique de Meteor. Et vous pouvez exécuter différentes révisions de Meteor sur le même ordinateur. Meteor utilise un fichier de contrôle dans le répertoire de votre application pour préciser la révision adéquate. Ainsi, pour chaque application séparée, vous décidez quelle version spécifique de Meteor doit être utilisée.

Avec le nouveau système de distribution, il est plus facile de gérer le cycle de mise à jour pour les applications et tester vos applications avec les nouvelles versions de Meteor. Vous pourrez aussi tester facilement les nouvelles fonctionnalités d'une version candidate.

L'intégration de modules NPM permet aux packages de Meteor de dépendre directement des modules NPM. Lorsque vous ajoutez un module NPM à un package, Meteor verrouille les révisions spécifiques de chacune de ses sous-dépendances afin que chaque copie de votre application s'exécute avec le même code.

De plus, les applications peuvent désormais inclure des packages Meteor privés dans leur répertoire. L'utilisation des packages privés est dès à présent la méthode recommandée pour inclure des modules NPM à votre application.

Cette version contient également :

  • le partage des variables entre les fichiers ;
  • le support des systèmes Linux x86 (32 ou 64 bits) ;
  • des améliorations pour {{#each}} et {{#with}} ;
  • le login Twitter enregistre les attributs profile_image_url et profile_image_url_https dans l'espace de noms user.services.twitter ;
  • la gestion des "." dans les noms de fichiers (avant l'extension) ;
  • etc.


Vous avez un aperçu des autres modifications sur cette page.

Site officiel.
L'article sur la version 0.6.
Exemples et documentation.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rebolon
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 17/04/2013 à 17:27
Meteor est vraiment un framework intéressant. NodeJs est une techno sympa mais c'est le désordre complet. On ne sait pas forcément par où commencer et comment développer proprement avec.
La team de Meteor s'est posé les bonnes questions et y répond avec ce framework d'une manière adaptée. Peu de technos à ce jour permettent de développer des applications aussi rapidement et avec du temps réel.
La courbe d'apprentissage est courte, à condition de bien connaitre le javascript (attention troll: js !== jquery)
2  0