Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Meteor 1.1.0 : support de Microsoft Windows en plus de Linux et OS X
Pour la plate-forme JavaScript

Le , par vermine

5PARTAGES

1  0 
Meteor 1.1.0 : support de Microsoft Windows en plus de Linux et OS X
pour la plate-forme JavaScript


Meteor est une plate-forme open source pour créer des applications Web de qualité et cela très rapidement, peu importe que vous soyez un expert développeur ou bien un débutant. Avec Meteor, vous n'avez plus à gérer les ressources serveur ou une base de données, ni à manipuler une couche ORM (couche d'abstraction à la base de données), ni à organiser le va-et-vient entre clients et serveur en cas de données invalides.

L'équipe a annoncé la sortie de la version 1.1.

La principale nouveauté est que Meteor est dès à présent disponible en tant que distribution officielle sur le système d'exploitation Windows. Et plus précisément sur Windows 7, Windows 8.1, Windows Server 2008 et Windows Server 2012. Le travail accompli permet d'obtenir un code Meteor de base transportable sur les différents OS. Des équipes qui travaillent sur plusieurs plates-formes peuvent donc collaborer à une même application Meteor. La prochaine étape sera sans doute une intégration avec Visual Studio, Azure et d'autres parties de l'écosystème de Microsoft.

La seconde nouveauté majeure est le support du nouveau moteur de la base de données MongoDB 3.0. On en parlait déjà dans la précédente révision mais cela implique une réécriture importante qui apporte des améliorations de performances et d'évolutivité grâce au nouveau moteur de stockage WiredTiger.

La dernière mise à jour importante concerne l'ajout d'un solveur de contraintes. C'est l'outil qui détermine la version correcte de chaque package de Meteor à inclure dans un projet. Il est basé sur MiniSat, un solveur SAT open source et flexible écrit en C++ (et compilé en JavaScript pour une utilisation dans Meteor).

Les autres modifications portent sur :

  • le tracker et le timer ;
  • Blaze pour le templating ;
  • l'outil de ligne de commande ;
  • la mise à jour d'uglify-js ;
  • etc.


Cette version est entièrement compatible avec la version 1.0 et ses révisions. Elle peut se tester sur Windows, OS X et Linux.

Le site de Meteor.
L'article officiel.
La documentation.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !