Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Meteor 1.2 : support de ES2015, AngularJS et React
Pour la plate-forme JavaScript open source

Le , par vermine

0PARTAGES

6  0 
Meteor 1.2 : support de ES2015, AngularJS et React
pour la plateforme JavaScript open source


Meteor est une plateforme open source pour créer des applications Web de qualité et cela très rapidement, peu importe que vous soyez un expert développeur ou bien un débutant. Avec Meteor, vous n'avez plus à gérer les ressources serveur ou une base de données, ni à manipuler une couche ORM (couche d'abstraction à la base de données), ni à organiser le va-et-vient entre clients et serveur en cas de données invalides.

En voici plusieurs caractéristiques :

  • écrire son application entièrement en JavaScript. Les mêmes API sont disponibles sur le client et sur le serveur donc le même code peut être exécuté facilement dans l'environnement ;
  • écrire simplement ses modèles. Ils se mettent à jour automatiquement lorsqu'il y a des modifications de données dans la base de données. L'outil prend en charge n'importe quel langage de création de modèles ;
  • écrire son code client comme s'il était en cours d'exécution sur le serveur et avec un accès direct à la base de données ;
  • lorsqu'un utilisateur apporte une modification, son écran se met à jour immédiatement, il n'y a pas d'attente serveur. Si le serveur rejette la demande ou s'il l'exécute différemment, le client se reconstitue avec ce qui s'est réellement passé ;
  • mettre à jour votre application pendant que les utilisateurs sont connectés sans les déranger. Lorsque vous publiez une nouvelle version, le nouveau code est parfaitement injecté dans chaque fenêtre du navigateur dans laquelle l'application est ouverte ;
  • écrivez tout le code en JavaScript (si vous le souhaitez). L'interface utilisateur s'exécute dans votre navigateur. Les fonctions sensibles sont exécutées dans un environnement privilégié ;
  • une seule commande pour compiler votre application entière dans une archive tar. à décompresser n'importe où, où se trouve node.js, en une seule commande également ;
  • vous pouvez connecter tout ce que vous voulez à Meteor, des applications mobiles natives aux bases de données d'Arduino (une plateforme de prototypage électronique open source qui permet de créer des objets électroniques interactifs).


L'équipe a annoncé la sortie de la version 1.2 qui est encore une version importante notamment en terme de modifications apportées.

Tout d'abord nous pouvons noter qu'à partir de maintenant, la plateforme respecte la norme ECMAScript 2015 par défaut dans tout son code JavaScript. Les packages ont été réécrits en ce sens. Normalement la rétrocomptatibilité est assurée avec les anciennes versions. De plus, le code ES2015 et le code JavaScript peuvent cohabiter.

L'autre nouveauté de taille est le support officiel de AngularJS et React. Plus précisément, leur moteur d'affichage tout en conservant les templates de Blaze. Peu importe le modèle choisi, le reste de l'application s'y adaptera d'elle-même. De plus, les composants basés sur Angular et React devraient également être compatibles.


Ensuite, des améliorations ont été apportées pour le développement sur mobile. Par exemple, Cordova est maintenant en version 5.2.0. Il y a un package crosswalk lié au plugin du même nom améliorant le moteur Web des vieilles versions d'Android. Finalement, Meteor utilise un système d'installation du SDK Android pour construire des exécutables Android.

De manière générale, la compilation est plus rapide et la plateforme est plus flexible. Effectivement, il est possible d'utiliser des compileurs, des minifiers ou linters personnalisés.

Vous trouverez davantage d'informations sur les modifications dans le change log.

Site officiel.
L'article sur le blog officiel.
Documentation.

Et vous ?

Que pensez-vous de Meteor ?
Quelle plateforme JavaScript utilisez-vous côté serveur ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Theta
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/10/2015 à 16:12
Meteor venant comme une couche par dessus Node, il n'est pas nécessaire d'y connaitre grand chose en Node. Il faut juste être familier avec la notion d'asynchronisme.

Sinon j'ai trouvé la prise en main très facile, même si ça m'a semblé très bizarre au début comparé aux frameworks côté serveur que je connaissait, et que je comprenais pas comment ça marchait, ben ça marchait quand même "tout seul". La phrase qui revient souvent c'est "Meteor is magic".

Après ça se complique quand même un peu quand on commence à se pencher sur tous les packages qui sont nécessaires pour faire une vraie appli (router, consolidation des données, autoform, i18n, panel admin...). Mais la doc est bien faite et les différents packages sont fait pour fonctionner ensembles.

Je l'utilise (sur mon temps libre) depuis la version 1.0. Les changements les plus importants que j'ai remarqué c'est que le framework est en train de passer du "tout en un" avec des technologies imposées à quelque chose de plus customisable. Notamment en ce qui concerne les moteurs de rendu, avant tous les packages ne fonctionnaient qu'avec Blaze, maintenant ils sont soit disponibles en plusieurs versions (Blaze ou React), soit découplés du moteur de rendu.
2  0 
Avatar de acemtp
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 07/10/2015 à 19:14
Ca fait 3 ans que je fais du meteor, je viens de créer un blog si le sujet vous intéresse, vous pouvez vous y inscrire, j'y posterais des retours experiences, astuces etc...

https://ploki.io/blog/meteor
1  0 
Avatar de Golgotha
Membre expert https://www.developpez.com
Le 02/10/2015 à 14:22
Je commence à me former dessus, pour l'instant ça me parait pas mal, beaucoup de notion à absorber d'un coup pour quelqu'un qui n'a pas fait de nodejs comme moi avant.

@vermine, tu l'utilise toi ?
0  0 
Avatar de vermine
Responsable Jeux-Concours https://www.developpez.com
Le 02/10/2015 à 14:50
Non, je ne l'utilise pas. J'ai l'impression qu'il y a eu pas mal de changements au niveau de la gestion de la plateforme depuis ses débuts. Des changements de directions, sans doute. Voire même une coupure relativement nette à un moment donné.

Oui c'est beaucoup de notions car (de mémoire) il y a un éloignement par rapport au code NodeJS donc c'est encore des techniques différentes à apprendre.
0  0