Introduction au JavaScript


précédentsommairesuivant

I. Présentation du langage JavaScript et des navigateurs

Pour aborder JavaScript, il faut déjà connaître le langage HTML ainsi que les feuilles de styles (CSS).

I-A. JavaScript

JavaScript est un langage interprété par le navigateur. Le JavaScript est un langage « client », c'est-à-dire exécuté chez l'utilisateur lorsque la page Web est chargée. Il a pour but de dynamiser les sites Internet.

JavaScript est à ne pas confondre avec Java !

Qu'est-ce que le JavascriptQu'est-ce que le Javascript ? ?
A quoi sert le JavascriptA quoi sert le Javascript ? ?
JAVA ou JavascriptJAVA ou Javascript ? ?

Le JavaScript est un langage sensible à la casse (« case sensitive »).
JavaScript est un langage objet : chaque objet possède des méthodes (ou fonctions), des propriétés et …. des objets. Dans une page Web, l'objet le plus élevé dans la hiérarchie est la fenêtre du navigateur : window. Cet objet window contient entre autres l'objet document qui lui même contient tous les objets contenus dans la page Web (paragraphes, formulaires, etc…). En plus de ces objets, il existe des objets créés par l'utilisateur.

Les méthodes sont des fonctions qui permettent d'agir sur certaines propriétés de l'objet, les propriétés contiennent les paramètres d'un objet.

Exemple d'un objet voiture : nous allons lui attribuer

  • des propriétés : la couleur, la marque, le numéro d'immatriculation ;
  • des méthodes : tourner(), avancer(), reculer(), changer la couleur() ;
  • des objets : les phares, les pneus.

Pour résumer une méthode engendre une action, un verbe qualifie cette action, une propriété est généralement qualifiée par un nom.

Dans l'exemple de la voiture une méthode permet de changer la couleur de la voiture, par contre aucune méthode ne nous autorise à changer la marque de cette voiture (ce qui entraînerait une modification des autres propriétés et éventuellement l'apparition ou la disparition de méthodes).

Il en sera ainsi également avec nos objets JavaScript : nous pourrons accéder voire modifier les propriétés (couleur du texte, style de la fonte) des objets grâce aux méthodes.

I-B. Navigateurs

Voici une liste non exhaustive des navigateurs :

Linux / UNIX Windows MacOS
Firefox, Netscape, Mozilla, Konqueror, Lynx, Opéra Internet Explorer, Firefox, Netscape, Opéra, Chrome Internet Explorer, Konqueror, Opéra, Safari

Lynx est un navigateur qui n'interprète pas le JavaScript.

Tout irait pour le mieux si ces navigateurs utilisaient pour un même objet, les mêmes propriétés et les mêmes méthodes pour les définir. Ce qui est loin d'être le cas. Par ailleurs, Internet Explorer interprète également le JScript, un JavaScript créé par Microsoft (ActiveX). Nous n'aborderons pas ce langage spécifique à IE.

I-C. Limites du JavaScript

Le JavaScript est difficilement compatible entre les différents navigateurs. Il faut toujours se décider jusqu'à quel point ça doit être compatible.

Tout le monde n'a pas JavaScript : Il faut toujours que la page contienne l'ensemble de l'information, accessible même sans JavaScript. JavaScript est là pour apporter un plus (ergonomie, dynamisme), mais on doit pouvoir s'en passer.

JavaScript n'est pas sécurisé. Les programmes JS sont exécutés sur le client, on n'est jamais sûr de leurs résultats, il ne faut donc jamais faire confiance à une donnée provenant du client.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Auteur. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.